• Sublime film sur les garçons...

    Sublime film sur les garçons...

     

    En adaptant son spectacle sur grand écran, Guillaume Gallienne courait le risque de la simple transposition au caractère plus théâtral que cinématographique. C’était mal connaître ce singulier animal, qui a su lui donner du relief et de l’ampleur à partir d'un one man show, sous forme de psychanalyse profonde, d'une sincérité de d’une nudité absolues. Son histoire à lui et rien d'autre : garçon élevé comme une fille dans les jupes d’une mère inflexible et cependant vénérée. Dans Les garçons et Guillaume à table, Gallienne ose tout sur le ton de la comédie et c'est d'une incroyable drôlerie dramatique. Complexe œdipien et coming out hétéro sont au menu, entre autres. Une comédie oui, mais avec un fond et des questionnements essentiels sur l'identité. En jouant son propre rôle, mais aussi celui de sa mère, GG met en abyme les abîmes de l’intime. Manier l’impudeur et l’égocentrisme avec un tel doigté est une entreprise périlleuse. En dynamitant l’exercice, avec une virtuosité constante, Guillaume Gallienne réalise un tour de force et un tour de farce prodigieux., Délirant, cruel, et bouleversant.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :