• La musique adoucit l'endothélial

     

    Abonnés 03/09/2013
      Imprimer  Envoyer par email
     
    4
     

    Le NO endothélial est essentiel au maintien d’une réponse vasculaire adéquate et la correction d’un dysfonctionnement endothélial est l’un des objectifs en médecine cardio-vasculaire. À cet égard, le rôle favorable de l’exercice est maintenant largement documenté. Une étude plaide pour prescrire de faire cet exercice avec les écouteurs aux oreilles.

    La musique en effet n’est pas indifférente à la fonction endothéliale, bien au contraire. Une étude montre que le fait d’écouter une musique que l’on aime modifie les marqueurs circulants de la fonction endothéliale : produits finaux stables du métabolisme du NO (NOx), diméthylarginine asymétrique et symétrique (ADMA et SDMA), et xanthine oxydase (XO). L’étude chez 74 patients ayant une maladie coronaire, montre que ceux qui se sont entraînés à un exercice aérobique et qui ont écouté leur musique favorite 30 minutes par jour pendant 3 semaines ont connu une amélioration significative de leurs paramètres (NOx, XO, ADMA et SDMA), en même temps qu’une amélioration de la capacité à l’exercice, indiquent Deljanin Ilic et coll., qui ont présenté leurs résultats à l’European Society of Cardiology (Amsterdam).

    Les auteurs proposent une explication : l’entraînement physique tout comme l’écoute d’une musique appréciée, sont de nature à faire monter les endorphines ou des composés endorphine-like, libérés par le cerveau, avec une activation du NO dérivé des endorphines.

    Les auteurs de conclure : « Écouter une musique qui est aimée, soit isolément, soit en addition à un entraînement physique, améliore la fonction endothéliale, et peut être un moyen à prendre en considération dans la stratégie de réadaptation pour les patients souffrant de maladie coronaire. »

    › Dr BÉ. V


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :